Accueil / Les déchets dans les Landes / Qui fait quoi ? / Planification

Coordination de la gestion des déchets

Planification

Pour une "bonne" gestion des déchets ménagers, la loi française a choisi comme "échelle" de coordination et de planification le département (excepté pour la Région Ile de France).

Ainsi, chaque département est doté d'un Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (ancien PDEDMA).

Il a pour but d'évaluer les quantités de déchets produits et à traiter, à horizon 6 et 12 ans pour envisager les solutions de traitement les plus adéquates :

- quelles sont les unités de traitement existantes?

- Sont-elles suffisantes?

- Doit-on en créer de nouvelles?

- De quel type?

- Où?...

 

Dans les Landes, ce Plan a été adopté en décembre 2012.

 

Les objectifs de ce document règlementaire s'articule autour de 3 axes :

- réduire les quantités de déchets collectés et leurs nocivités ;

- développer la valorisation matière;

- traiter les déchets résiduels.

 

Un suivi réglementaire est réalisé annuellement pour mesurer l'atteinte (ou non) des objectifs fixés initialement.

 

Principaux chiffres

 

  2009(année de référence) 2011 2012 2013 Objectifs   landais
    en 2018
Population de référence  410 662 habitants 430 323 habitants 434 086 habitants 436 171 habitants 475 883 habitants
Pourcentage de la population couverte par un programme local de   prévention 0% 82% 82% 94% 100%
Quantité de déchets ménagers non dangereux collectés 319 174 t 311 533 t 291 113 t 301 914 t 326 235 t
  - % des déchets ménagers valorisés
    (y compris les sous-produits de traitement)
24% 25% 27% 24% 31%
  - % des ordures   ménagères valorisées 17% 18% 17% 17% 24%
  - % des encombrants   valorisés (hors déchets inertes) 53% 55% 55% 53% 60%
  - % de déchets ménagers   valorisés de manière organique 36% 35% 29% 32% 31%
Quantité de déchets non dangereux traités et répartition entre   les différentes filières 153 378 t 136 168 t 137 114 t 138 229 t 160 763 t
    - % de déchets incinérés sans   valorisation énergétique 34% 32% 35% 35% 0%
    - % de déchets   incinérés avec valorisation énergétique 28% 30% 29% 31% 69%
    - % de déchets traités   sur les unités de tri-compostage 27% 28% 28% 20% 22%
    - % de déchets stockés directement 10% 11% 8% 14% 8%
Quantité de déchets non dangereux enfouis 39 353 t 37 723 t 31 447 t 33 720 t 19 374 t

 

Pour information, le Département a également en charge l'élaboration et le suivi du plan de prévention et de gestion des déchets de chantiers (issus du Bâtiment et des travaux publics).